ISSOLE FUTSAL CLUB : site officiel du club de foot de FORCALQUEIRET - footeo

Résumé de la finale de la coupe du Var IFC-Toulon Tous ensemble

12 juin 2014 - 00:33

Ce match sent bon et on n’a pas été déçu. Des l’échauffement, on peut percevoir des joueurs ultra motivés et un public acquis à la cause des joueurs de l’IFC, la pression monte doucement mais surement.

 

Dès le coup d’envoi, l’IFC prend à la gorge son adversaire. Un énorme pressing qui fait douter les toulonnais. Les joueurs de Gregory Hannot et de Rachid Chachou concluent cette bonne période par un très joli but de Mac Krumm dès la 6 eme minute de jeu. Après cette bonne période, les toulonnais relèvent la tête et prennent le jeu à leur compte. La résistance de l’IFC est héroïque, à l’image de Mac Krumm omniprésent et Fabien Ganne qui fait le nécessaire dans la cage.
Malgré tout, à force de subir, l’IFC finit par craquer: à la 15 eme minute Toulon égalise. Petit coup derrière la tète des joueurs de l’IFC surtout que ce but est suivi d’un autre pas vraiment différent 5 minutes plus tard.

A 2-1 les joueurs de l’IFC se rebiffent : 2 grosses occasions en fin de mi-temps par David Quesnel et Luca Tifosi la rébellion est en route mais stoppée par la mi-temps.

La 2 eme mi temps repart comme la 1ere avait finit. Cependant,les toulonnais marquent en contre d’entrée de 2eme mi-temps le but du 3 à 1. Il reste alors 15 min aux joueurs de l’IFC pour réagir et ils vont le faire et plutôt bien !

A partir de ce moment la, les joueurs de l’IFC vont tout tenter, multitudes d’occasions par Samuel Petrucciani David Quesnel Jeremy Ganne Yann Kolli… mais le gardien de Toulon veille au grain. Toulon procède par contre et donc défend beaucoup. Jérémy Ganne nous fait d’ailleurs une belle frayeur sur un choc avec le gardien adverse, mais plus de peur que de mal.

C'est à la 17 eme minute de la 2eme mi-temps que Toulon TE, à force de reculer et de faire des fautes, est sanctionné d’un jet franc. Mac Krumm s’élance et relance le suspense !! 3-2 !! Le public recommence a y croire !!

L’IFC pousse énormément Fabien Ganne tente une frappe de la dernière chance bien sortie par le gardien toulonnais. Mais on en restera la. Un match magnifique, des joueurs héroïques, face un adversaire évoluant au plus haut niveau national il ne faut pas l’oublier. Bien évidemment la phrase culte « les finales ne jouent pas elles se gagnent » est vrai mais après un tel match les joueurs ne peuvent ressentir qu’une chose : la fierté d’avoir tout donné.

Nicolas Olivier

Voir également

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 1 Joueur

REPROTAGE DE L'OM TV